La Bosnie centrale

Publié le par Cyr Piaton

Voila la Bosnie dans toute sa splendeur… : le choc, l’endroit de trip totalement tripant où le mot « polako » prend toute sa quintessence, où la Bosnie se dévoile à vous, où vous changez simplement d’univers...

Si vous aviez pu avoir un aperçu de la Bosnie dans Bosnian Trip et admirez les paysages; il s’agit cette fois de faire une vraie immersion dans cette région montagneuse de Bosnie coincée entre Banja Luka et Sarajevo… Dépaysement garanti…

Après la visite de Mostar ; nous décidons de poursuivre notre route pour rentrer en Slovénie à travers les hauts plateaux bosniaques et de découvrir ou revoir la région historique de Bosnie…

La route est tout du long superbe et non ennuyeuse car les paysages sont variés des canyons de l’Herzégovine ; des montagnes verdoyantes jusqu’aux hauts plateaux de lande… le tout agrémenté par des pauses travaux ; ou traversée de moutons, et vaches sur la route…

Lentement ; avec une belle moyenne de 50 km/h…tout de même, et en passant par de superbes panoramas des vallées environnantes, empruntant des routes cabossées, admirant les nombreuses meules de foin ci et là sur le bord de la route, nous atteignons Travnik qui sera la pause Cevap pour le repas du midi ; les cevap de Travnik sont extrêmement réputés…

Heureusement que nous ne nous sommes pas trompés avec Novo Travnik ville industrielle ou plutôt industrie au milieu des montagnes avec quelques buildings socialistes….

Travnik est une petite ville désormais plus très importante et supplantée par Zenica mais fut jusque l’avancée des austro-hongrois en Bosnie la capitale de la Bosnie et la résidence du pacha local… La ville a d’ailleurs conservé l’une des plus anciennes et belle mosquée de toute la Bosnie : la mosquée colorée, un mélange de marché couvert transformé en mosquée avec de magnifiques fresques et peintures sur a l'exterieur tour… Travnik a également une citadelle sur les hauteurs de la ville bien conservée car abandonnée lors de l’avancée de l’empire austro-hongrois…Travnik est également connu pour son fromage mais avant tout pour avoir donné à la Yougoslavie son plus grand écrivain…Ivo Andric… prix Nobel de littérature ayant donné deux monuments de la littérature slave contemporaine : la chronique de Travnik et le pont sur la Drina…

Ensuite nous reprenons la route principale qui nous conduit à Jajce, pour admirer le panorama sur la ville et les chutes d’eau ; mais la pause sera écourtée pour cause d’orage…

Nous reprenons la route en direction de Bihac en traversant sous une lumière unique suite à l’orage des paysages uniques avec plateaux herbeux à perte de vue et les plateaux karstiques caractéristiques de cette région… on y reviendra pour aller visiter les lacs de Plitvice de l’autre coté de la frontière…

Nous faisons une pause café à Bihac dans la magnifique gare routière, où les gens nous accostent et demandent d’où nous venons… c’est ça aussi la chaleureuse Bosnie…

La suite de la route sera beaucoup plus classique nous sommes déjà presque arrivés…

 

Photos sous l'album Bosnie

Publié dans Bosnie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article